Atlantropa

Rated 4.5 stars out of 5
4,5 / 5 6 avis

En 1941, après ses victoires en Europe, Hitler décide de ne pas attaquer l'URSS et lance le Reich dans un projet fou : Atlantropa.

Conçu dans les années 30 par l'ingénieur Herman Sorgel, son objectif est d'assécher en partie la Méditerranée. Les Nazis y voient un double intérêt : démontrer la grandeur du Reich tout en empêchant les alliés de les attaquer par le sud. S'il réussit, Hitler pourrait gagner la guerre et compromettre l'écosystème mondial.

Vous vous rendez dans le château d'Herman Sorgel. Fouillez dans le passé de cet homme et sauvez le monde !


Plus d'informations

Thème
Historique / Culturel
Langues disponibles
Nombre de salles identiques disponibles
1
Date d'ouverture
Juin 2021
Âge minimum
13 ans

Les avis des escapers

Selon 5 avis détaillés

Décor et son

Rated 4.8 stars out of 5

Énigmes

Rated 4.6 stars out of 5

Scénario

Rated 4.8 stars out of 5

Originalité, effet wouah

Rated 4.4 stars out of 5
Mentions attribuées à cette salle
Immersion
5
Role Play
2
Game mastering
2
Fun
2
Rated 5 stars out of 5
83.33333333333334% 5 avis - 4 commentaires
Rated 4 stars out of 5
16.666666666666664% 1 avis - 1 commentaire
Rated 3 stars out of 5
0% 0 avis - 0 commentaire
Rated 2 stars out of 5
0% 0 avis - 0 commentaire
Rated 1 stars out of 5
0% 0 avis - 0 commentaire
Escape Groom

235 salles testées

Rated 4.8 stars out of 5
Les points positifs
- Le fait que l’histoire se déroule en 3 épisodes
- La machine temporelle
- La thématique
- Les missions secondaires inconnues
- Le système de points
Les points négatifs
- Iris n’est vraiment pas gentil
- On a pris notre temps comme demandé mais en fait faut se presser quand même à la fin…

19 escapes réalisés 19 escapes notés 4 avis détaillés

Rated 4.5 stars out of 5

Décor et son

Rated 5 stars out of 5

Énigmes

Rated 5 stars out of 5

Scénario

Rated 4.5 stars out of 5

Originalité, effet wouah

Rated 4.5 stars out of 5

420 escapes réalisés 420 escapes notés 420 avis détaillés 26 avis utiles

Rated 4 stars out of 5
Odysseus propose un concept d’escape particulièrement original. L’enseigne se présente comme une agence de voyage dans le temps. Grâce à une machine inventée par un certain Jean-Baptiste Le Gentil, il nous est possible de nous rendre dans le passé, dans n’importe quel lieu, avant de revenir à notre point de départ. Les voyages dans le futur sont en revanche impossible. Nous allons devoir utiliser cette machine pour contrer les agissements d’Iris. A l’origine, nous ignorons totalement qui elle est. Une personne ? Une entité ? Une organisation secrète ? Toujours est-il qu’elle modifie certains évènements du passé pour systématiquement provoquer une catastrophe conduisant à l’extinction de l’humanité. Dans chaque mission, notre objectif est de revenir peu avant ou après la catastrophe pour comprendre ce qui a pu changer le cours de l’Histoire telle que nous la connaissons. Puis, en fonction de cette information, de voyager encore un peu plus loin dans le passé pour empêcher ce changement. Chaque mission suit cette même structure avec un double voyage dans le temps pour rechercher la cause et la traiter. Revers de la médaille : l’effet waouh qui nous saisit la première fois est un peu moins présent pour les aventures suivantes. Cette machine à voyager dans le temps est très réussie, même si elle donne l’impression d’être assis sur une machine à laver !

Il faut noter que les trois missions s’inscrivent dans une histoire globale où nous devons apprendre qui est Iris et quelles sont ses intentions, pour pouvoir en venir définitivement à bout une fois la trilogie achevée. Odysseus a réussi le tour de force de nous permettre de réaliser les missions dans n’importe quel ordre, tout en avançant de manière identique dans la trame globale.

Ce ne sont pas les seules originalités. Ici il n’y a pas de limite de temps. L’essentiel est de réussir la mission. Il est possible de perdre en 50 minutes comme de gagner en 70. Les salles proposent en outre un système de scoring, avec un total de 100.000 points qu’il est théoriquement possible de réunir. La mission principale représente la moitié de la note. Nous sommes équipés à chaque mission d’une lampe à lumière noire qui nous permettra de retrouver certains codes pour en apprendre plus sur Iris. Les découvrir rapporte des points. Réussir la mission rapidement octroie également des points bonus. Le reste du score est déterminé, un peu comme avec les trophées des jeux vidéo, par la récupération de certains objets cachés, la découverte d’easter eggs dissimulés dans les salles, ou la réalisation de certaines actions non connues à l’avance. Avoir joué une première salle et avoir découvert quelles actions rapportaient ces points bonus permet de mieux intuiter ce qui peut bien être attendu de nous dans les suivantes.

Atlantropa est un projet qui a réellement été imaginé dans les années 20 par l’ingénieur suisse Herman Sörgel. Il consistait à construire des barrages hydroélectriques dans certaines zones étroites de la Méditerranée, comme le détroit de Gibraltar ou le Bosphore, afin de faire baisser le niveau de la mer et offrir de nouvelles terres à coloniser.

Dans cette réalité alternative, rendue possible par une intervention encore inconnue d’Iris, Sörgel est parvenu à convaincre Hitler de réaliser son projet. Cela a non seulement permis à l’Allemagne nazie de gagner la guerre, mais aussi provoqué de lourdes perturbations de l’écosystème entraînant de multiples catastrophes naturelles et d’innombrables morts.

Nous nous rendons dans le bureau de Sörgel afin de comprendre quel changement dans le cours de l’Histoire lui a permis d’aller au bout de son idée et d’emporter l’adhésion du Führer. Le lieu est particulièrement immense, superbement réalisé et regorge de secrets. Cet univers à la fois mégalomane, inquiétant et aseptisé propre au IIIème Reich est particulièrement bien rendu. Narration et gameplay se mélangent totalement au travers des documents papiers et audios, des maquettes que nous rencontrons et des manipulations que nous réalisons.

Il m’est totalement impossible de parler de la seconde partie de la mission, celle où nous traitons la cause après l’avoir découverte, afin de ne rien spoiler. Je ne peux que dire que le changement d’ambiance est total et qu’un monde de douceur et de féminité succède à celui de la froideur et de la puissance.

Cette aventure s’est hélas tristement terminée pour nous, sur l’ultime manipulation et la seule chronométrée de la partie. C’est pourtant quelque chose d’assez bateau, une opération où il faut placer des interrupteurs et des fusibles suivant un manuel d’instruction, du genre que nous avons déjà réalisé 36.000 fois en escape. Impossible de valider l’une des étapes alors que tout nous semblait bon et que nous avions tout vérifié plusieurs fois. Pour moi c’est clairement un problème technique, d’autant que la machine à voyager dans le temps a elle aussi buggé sur le chemin du retour. Notre game master a catégoriquement refusé de vérifier notre manipulation et de nous indiquer notre éventuelle erreur le cas échéant. Elle s’est contenté d’entériner notre défaite comme si de rien n’était. Je trouve cela absolument pas professionnel. Ma note, certes déjà bonne, tient compte de cette attitude que j’estime inadmissible et ne reflète donc pas totalement les qualités indéniables de l’aventure.

Décor et son

Rated 5 stars out of 5

Énigmes

Rated 4.5 stars out of 5

Scénario

Rated 5 stars out of 5

Originalité, effet wouah

Rated 5 stars out of 5

63 escapes réalisés 63 escapes notés 25 avis détaillés

Rated 4.5 stars out of 5
Accueil très sympathique. Un concept d escape different dans l approche du game mastering. Plus orienté plaisir que pression du chrono avec un accompagnement du GM pendant toute la durée. Décor soigné et immersif. Scénario basé sur une histoire vraie (et folle d'ailleurs) et cohérent entre les différentes salles.

Décor et son

Rated 4.5 stars out of 5

Énigmes

Rated 4.5 stars out of 5

Scénario

Rated 5 stars out of 5

Originalité, effet wouah

Rated 4.5 stars out of 5

224 escapes réalisés 224 escapes notés 160 avis détaillés 11 avis utiles

Rated 4.5 stars out of 5
j'aime les voyages temporels à travers une belle machine comme celle-ci
une thématique osé mais qui est bien réalisé, des petits effets par-ci par là
le système de point est top surtout avec les missions secondaires inconnu
pleins de référence
on passe un super moment
et n'oubliez pas il faut faire les 3 salles pour avoir le fil conducteur et cette histoire complète

Décor et son

Rated 4.5 stars out of 5

Énigmes

Rated 4.5 stars out of 5

Scénario

Rated 4.5 stars out of 5

Originalité, effet wouah

Rated 4 stars out of 5

Les dernières sessions

Karine Broch
Elodie Grand
Laure Flipla
Alain Seneclauze
Karine, Elodie, Laure et Alain

20/01/2022

81500 points
58min 00s
Aude Le Dieu De Ville
Aude et 1 autre

27/11/2021

Sylvain Mauduit
Karine Lamatabois
Guillaume Morin
Sylvain, Karine et Guillaume

13/11/2021

David Ruffinoni
MC
CB
David, Mallorie, Christophe et 1 autre

31/10/2021

59min 00s
LS
François Duc
Thomas Peral
Adrien Archambault
Loïc, François, Thomas et Adrien

31/10/2021

52min 00s
Nadège Bontoux
AR
Nadège et Aurélia

05/09/2021

inconnu

Carte

10 rue Sully, 69006 Lyon


Découvrez d'autres escape games autour de Lyon

Pandémie

Odysseus - Lyon

Rated 4.5 stars out of 5
4,5 / 5 19 avis
2 - 6 joueurs
Intermédiaire
Virus / Asile / Hôpital
24€ - 45€

Demogorgon

Game of Room - Lyon

Rated 4.8 stars out of 5
4,8 / 5 43 avis
4 - 6 joueurs
Intermédiaire
Série / Film / Roman
22€ - 28€

Nuit d'ivresse

Mission Evasion - Lyon

Rated 4.7 stars out of 5
4,7 / 5 37 avis
2 - 8 joueurs
Intermédiaire
Enquête / Mystère
16€ - 50€